• L'art du compromis

    Tu viens on va à la plage ? Non moi je préfère faire les magasins ! Des phrases simples mais qui démontre un déssacord qui se termine par un " ok, bon on va à la plage si tu as envie"

    Faut-il alors conjuguer amour et compromis ? il faut donc faire un flashback sur ces dernières années. En effet, l'idée de faire des concessions est entrée dans les moeurs depuis peu. Avant cela ne se posait pas puisque l'homme avait l'emprise sur son épouse et décidait comme bon lui semblait. Cependant la révolution morale et sexuelle des femmes à renversée la tendance. Posant le dilemme de : doit-on tout accepter sous prétexte d'aimer quelqu'un ? La plupart des couples vous diront que pour qu'une histoire d'amour soit harmonieuse, les compromis sont nécessaires. Cependant où est la limite ? Quant est-ce que le compromis devient censure ?

    On en revient à l'éternelle question de : faut-il changer par amour ? le débat reste ouvert et chacun trouve sa propre réponse à l'intérieur de lui, on constate simplement que la majorité souhaite l'amour réciproque, la phrase récurente est "je veux quelqu'un qui m'aime tel que je suis" La véritable raison vient de nos caractères différents. Il est donc nécessaire de trouver sa "position".

    Il se met alors en place une sorte de seuil de tolérance qui entraine le clash de la relation amoureuse quand celui-ci est atteint, alors doit-on attendre que cela arrive ou doit -on en parler ? Une relation qui fonctionne sous le mode de la soumission n'est pas des plus fertiles puisque l'un ne se sent pas libre d'être comme il est. Cependant, il n'est pas facile de trouver un terrain d'entente quand chacun pense avoir raison. Quand est-ce que le compromis devient compromettant dans une relation amoureuse ? La peur est, elle aussi, un motif qui empêche le dialogue. Faut-il faire le grand saut, assumer les conséquences de ses dires afin d'être soit même ?

    Sentiment de privation ou envie de faire plaisir : il est va sans dire que pour qu'une relation amoureuse fonctionne, il convient de savoir conjuguer au présent et au futur l'art du compromis....et trouver une stabilité où les deux partenaires sont un ensemble de compromis.

    InRed


  • Commentaires

    1
    LesAilesDuCoeur
    Dimanche 25 Septembre 2005 à 13:55
    Et pourtant si vrai tout ça...
    L'art du compromis... et même bien plus qu'un art, un travail de chanque second, pas toujours si évident que ça. Assumer les conséquences de ses dires devient aussi le risque de perdre l'autre... et tout accepter de l'autre devient se perdre soi-même... dilemne, dilemne, dilemne...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :